Les filles dans les filières agricoles - Egalité des chances ? - LEGTA Digne-Carmejane


Ce projet commence par la constatation d'une forme courante de discrimination sexuelle : les différences de traitements faites aux garçons et aux filles en termes de tenue vestimentaire, plus précisément dans les établissements scolaires.

L'objectif , au-delà de la mise en évidence de ces différences, est l'échange de paroles et de points de vue pour aboutir à une véritable prise en compte de la parole féminine.Cette reconnaissance a pour finalité de modifier la façon dont on envisage socialement le corps des femmes.
Les premières actions nous ont rapidement emmenées vers des réflexions plus poussées sur l'éducation et la place faite aux femmes dans différents contextes, qu'ils soient familiaux, sociaux, professionnels ou personnels.

image photo3.jpg (0.4MB)
image photos4.jpg (0.1MB)
Atelier de théâtre forum du 16 novembre 2018, LEGTA de Digne Carmejane

Pour les apprenants, il s'agit :
- de décrypter des comportements sociaux et les discours associés
- d'être capable de les interroger (et par là d'interroger sa propre autonomie par rapport à de tels comportements)
- de fournir des arguments pour étayer un point de vue personnel issu de cette réflexion
- d'organiser des actions, des débats et discussions avec différents interlocuteurs en mettant en place les cadres appropriés
- de découvrir un ou plusieurs médias locaux et se former aux techniques de base de la radio
- de conduire un processus intellectuel jusqu'à des propositions concrètes
- de communiquer sur son travail et ses recherches à toutes les étapes.
- prévenir les violences sexistes (physiques et verbales)
- permettre à chacune d'accéder au métier de son choix, dans l'agriculture

« Tenues vestimentaires à l'école, une affaire de filles ? »

Première partie du projet de septembre 2017 à septembre 2018
Public : Classe de BTSA, ensemble des élèves filles volontaires de l'établissement et participantes, participants aux débats.

Actions :
- Documentation et réflexion en classe
- Premier débat au sein de la classe
- Débat plus large avec captation radiophonique
- Concert de « Petra pied de biche », chanteuse féministe
- Stand de l'association « Agathe, armoise et salamandre » sur le thème « Corps et politique ».
- Interview des organisatrices du débat
- Préparation et participation en direct à deux émissions de radio féministes
- Formation au montage radiophonique

Pour débattre en classe, accéder à l'émission sur Radio Zinzinne , "Comme un poisson sans bicyclette " sur la question des normes : C'est quoi être normal.e ? Comment les normes peuvent encore être discriminantes et oppressantes ? Durée de l'émission : 53 minutes, "Micro-trottoir des filles de Carmejane" : de 3,45'' à 13,40''


« Les filles dans les filières agricoles - Egalité des chances ? »

Deuxième partie du projet de septembre 2018 à mars 2019

Public : Classe de BTSA, élèves (filles et garçons) de l'option culture artistique, ensemble des élèves filles volontaires de l'établissement et participantes, participants aux débats.

Actions :
- Micro-trottoir dans l'établissement sur la thématique de la norme et des discriminations sexistes, notamment dans l'agriculture
- Diffusion du micro-trottoir dans l'émission radiophonique féministe « Comme un poisson sans bicyclette », radio Zinzine
- Etude du théâtre forum, en classe, comme méthode théâtrale et outil de prise de parole des opprimés
- Atelier de pratique théâtrale en théâtre forum avec deux intervenantes de l'association « Les interférences » afin de fixer des scénarios sur la thématique : violences physiques et verbales subies dans le quotidien, inégalités structurelles et stéréotypes garçon/fille dans le quotidiens des élèves et des étudiantes en agriculture.
- participation aux émissions radiophoniques en direct ou sous forme d'interview
- organisation d'un débat public avec invitation d'associations impliquées dans la défense de la cause féminine
- organisation d'une représentation de théâtre forum afin de faire émerger la parole féminine, d'élaborer des réflexions et des stratégies pour dépasser et faire cesser les discriminations sexistes.



Partenaires : Radio Zinzine, Emission « Comme un poisson sans bicyclette », LEGTA de Digne Carmejane, Association ALESA Carmejane, Association
« Agate, armoise et salamandre », association « Les Interférences » Enseignantes et enseignants : Marion Castanet (ESC), Noémie
Soave (Français), Aymeric Lazarin (Biologie), Emmanuelle
Boy (Documentaliste), Ghislaine Agnel-Collombon (Infirmière).
Contact : marion.castanet@educagri.fr