Actions au niveau national


PLATEFORME CITOYENETE SUR CHLOROFIL
Pour répondre aux besoins des équipes en établissement, la Direction générale de l'enseignement et de la recherche (DGER) a conçu une plate-forme de ressources dédiée à la citoyenneté. Son élaboration a mobilisé le bureau de l’action éducative et de la vie scolaire de la DGER et ses réseaux thématiques. Il est le fruit d'un travail conjoint avec d'autres acteurs de l'enseignement agricole : L’Institut Agro-Florac dans le cadre du dispositif national d'appui, l'Inspection de l'enseignement agricole et le bureau des relations européennes et de la coopération internationale de la DGER.
Cette plate-forme de ressources s'adresse à l'ensemble des acteurs de l'enseignement agricole, qui interviennent auprès des apprenants.


APPELS A PROJETS :

-Plaidoiries Citoyennes de l’Enseignement Agricole
Encourager les futurs citoyens et futures citoyennes à participer au débat public, en les incitant à s'emparer collectivement des questions d'actualité, est l’objectif du concours de plaidoiries citoyennes : « La parole est à l’avenir ! » initié par la direction générale de l’enseignement et de la recherche (DGER). Porté par le réseau Insertion-Egalité ce concours, proposé tous les 2 ans, a permis au cours de ces 2 premières éditions d’aborder les questions relatives au développement durable et celle de l’égalité femmes-hommes. La 3ème édition, pour l’année scolaire 2021-2022, proposera de s’engager sur le thème : « Nous jeunes aujourd’hui : quel monde pour demain ? »
Les plaidoiries du 1er concours ont été présentées devant un jury, lors du Salon International de l'agriculture 2018 ; celles de la 2ème ont été éditée sous forme d’un recueil des textes sélectionnés.

-Prix Liberté
En partenariat avec les autorités académiques et l’Institut International des Droits de l’Homme,la Région Normandie met en œuvre depuis 2019 le PRIX LIBERTE .Ce dispositif d’éducation à la citoyenneté vise à faire désigner par les jeunes, âgés de 15 à 25 ans, français et étrangers, une personnalité ou une organisation qui aura mené un combat récent, exemplaire, en faveur de la liberté.
Ce prix est ouvert à l’ensemble du territoire, les établissements de toutes les régions peuvent donc s’en saisir et bénéficier gratuitement d’un accompagnement l’Institut International des Droits de l’Homme et de la Paix
La participation des jeunes peut aussi être encouragée à titre individuel, en tant que membre du jury, expérience unique à partager avec un groupe de jurés de toutes les nationalités
2 enseignantes ayant participé avec leurs élèves à l’édition 2021, témoignent :


Le concours "la Flamme de l'égalité"
Il a été créé en 2015 par le ministère de l'éducation nationale sur proposition du Comité national pour la mémoire et l'histoire de l'esclavage (CNMHE) et du ministère chargé des Outre-mer. En 2016, la délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT (DILCRAH) apporte son soutien à cette action qui s'inscrit dans les objectifs du plan national de lutte contre le racisme et l'antisémitisme. Depuis 2018, le ministère chargé de l'agriculture est associé.



-TRINÔMES ACADÉMIQUES
Le ministère chargé de l'agriculture, est associé à ce protocole interministériel développant les liens entre la jeunesse, la défense et la sécurité nationale.
Les trinômes académiques ont pour vocation de concevoir des activités concourant au développement de valeurs citoyennes en organisant pour des responsables du système éducatif des formations à l'enseignement de la défense.


-Appels à projet en lien avec le "DEVOIR DE MÉMOIRE"
Dans le cadre du protocole "Développer les liens entre la jeunesse, la défense et la sécurité nationale" du 20 mai 2016, la commission interministérielle de coopération pédagogique (CICP) soutient des projets pédagogiques réalisés par les établissements d'enseignement public et privé


-CONCOURS NATIONAL DE LA RÉSISTANCE ET DE LA DÉPORTATION

1940 entrer en résistance : Comprendre, refuser, résister
Initié en avril 1961, le Concours national de la résistance et de la déportation est un concours qui s'appuie sur l'enseignement de l'histoire et plus particulièrement de l'histoire des mémoires de la Résistance et de la Déportation.